13/06/2019 - 23/06/2019

@wbsc   #WBSCMensSoftball  

Hosted by:   CZE

XVI Men's Softball World Championship 2019 - Official Payoff

C'était il y a un an: l'Argentine remportait la première Coupe du Monde de Softball de son histoire

C'était il y a un an: l'Argentine remportait la première Coupe du Monde de Softball de son histoire
23/06/2020
L'équipe blanche et bleue est devenue la première nation d'Amérique latine à remporter le titre mondial dans une compétition majeure de softball.

Le 23 juin 2019, l'équipe nationale de Softball Masculin d'Argentine surprenait le monde en remportant ses premiers Championnats du Monde de Softball Masculin WBSC avec une victoire en manche supplémentaire face au Japon dans la capitale de la République tchèque, Prague.

L'Argentine est devenue la cinquième nation à remporter la plus grande compétition internationale de softball masculin, joignant la Nouvelle-Zélande (7), les États-Unis (5), le Canada (4) et l'Australie (1) dans le groupe des champions du monde de softball masculin.

L'Argentine a disputé le premier tour dans le Groupe A avec les tenants du titre, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le pays hôte la République tchèque, les Philippines, le Mexique, Cuba et le Botswana. Les argentins se sont qualifiés en playoffs comme deuxième meilleure équipe avec un bilan de six victoires et une défaite. Leur seule défaite était face au Japon lors de la troisième journée de compétition.

"Lors de la compétition nous nous sommes concentrés sur le fait d'être meilleurs match après match. Nous ne nous sommes jamais concentrés sur nos adversaires mais plutôt sur notre performance et nos forces. Je crois que la victoire face à la Nouvelle-Zélande a été un moment déterminant pour nous, pour la rivalité, la façon dont nous avons remporté le match, et je crois qu'après cette victoire nous étions convaincu que nous pouvions gagner la compétition," a déclaré le receveur et alors capitaine de l'équipe, Bruno Motroni.

En playoffs l'Argentine a affronté les deux géants nord-américains, les États-Unis et le Canada, en quarts-de-finales puis en demies, s'imposant respectivement 9-0 et 7-0. Ces KOs ont permis à l'Argentine de se qualifier pour sa première finale et de s'assurer sa première médaille dans la plus grande compétition de softball masculin.

La finale des Championnats du Monde restera gravée dans les mémoires. Dans l'une des rencontres les plus excitantes de l'histoire de la compétition, l'Argentine s'est imposée 3-2 en 10 manches face au Japon, remportant son premier titre mondial.

"La finale était dramatique, très difficile. Nous nous connaissions bien, le Japon nous avait étudié, nous les avions observés et cela ressemblait à une partie d'échecs. Nous avons eu de la chance de remporter le match," se rappelle Motroni. "J'ai terminé la rencontre très fatigué mentalement et physiquement, nous avons du nous adapter et faire beaucoup d'ajustements pendant la rencontre."

"J'ai beaucoup de souvenirs de la finale. Je crois que ce double jeu en neuvième manche était incroyable. Je me souviens que le temps s'est arrêté lors de ce jeu et que je l'ai vécu au ralenti, c'est toujours très présent dans mon esprit," a dit Huemul Mata qui a lancé un match complet en finale, lors d'une interview au téléphone depuis son domicile; "Je me souviens aussi des célébrations après la finale, je me rappelle avoir dit à Bruno 'Je n'y crois pas !', nous étions très fatigués, nous nous sommes énormément soutenus les uns les autres et avons fini par pleurer ensemble."

Le meilleur résultat de l'Argentine restait une quatrième place en 2013 et 2017. La victoire dans la capitale tchèque fait suite à deux titres consécutifs de Champions du Monde U-19 en 2012 et 2014, huit joueurs ayant remporté le titre dans les catégories jeune et senior.

"Être champions du monde est incroyable, unique. Cela donne de la valeur aux efforts et aux sacrifices réalisés pendant toutes ces années," a dit Mata.

Motroni était d'accord avec son lanceur: "Être champion du monde est unique. C'est le résultat d'années et d'années de travail. J'ai eu la chance d'y parvenir pendant ma carrière sportive. J'avais des doutes mais c'est finalement arrivé et j'en suis très heureux."

Dans les heures qui ont suivi la finale à Prague, Mr Mauricio Macri, alors Président de l'Argentine, a tweeté: "Impressionnant, l'Argentine championne de softball! L'immense effort réalisé a payé et aujourd'hui vous êtes sur le toit du monde. Félicitations à toute l'équipe!"

Des célébrités du monde du sport ont aussi félicité les nouveaux champions du monde de softball masculin sur les réseaux sociaux. La légende du tennis argentin et médaillée Olympique Gabriela Sabatini a célébré le titre mondial: "Let's go Argentina!!! #Softball world champions!!”.

Les réseaux sociaux ont explosé en Argentine après la victoire historique, l'équipe recevant un accueil de héros à son retour au pays.



Actualités Récentes